Full Circle 128 Fr

From Emmabuntus
Jump to: navigation, search



FullCircleMagazine issue128 Emmabuntus cover fr.jpg


FullCircleMagazine issue128 Emmabuntus bandeau fr.jpg


Basée sur Debian 9, Emmabuntüs est une distribution Linux française, qui est disponible avec les environnements de bureau Xfce ou LXDE et en version 32- ou 64-bit. Sur le site Web (http://emmabuntus.sourceforge.net), on apprend que « [c]ette distribution lier aux communautés Emmaüs (d'où son nom) et favoriser la découverte de GNU/Linux par les débutants [...] Cette distribution m'a favorablement impressionné, mais aussi déçu un peu. Globalement, il s'agit d'une distribution plutôt jeune qui pourra grandir et dont le potentiel est énorme - il n'y a pas de limites. La raison pour laquelle je dis qu'Emmabuntus m'a impressionné, mais aussi m'a déçu, est que je l'ai testé sur un PC vieillissant pourvoir si leurs affirmations sont exactes, et c'est alors que j'ai rencontré un problème. Je vous en donnerai les détails plus tard, car, d'abord, il faut que je vous explique la façon dont j'ai essayé cet OS.


MÉTHODOLOGIE DES TESTS

Pour tester ce système, je pensais l'utiliser pendant une semaine environ sur un PC du début des années 2000, qui fut livré avec Windows XP, et, pour la comparaison, j'ai utilisé mon PC actuel dont le matériel a entre 1 et trois ans. Je vous raconterai mes expériences sur les deux, mais vous devez savoir que les tests, pour la plupart, furent faits sur la machine la plus récente.


INSTALLATION

Si vous le souhaitez, vous pouvez exécuter Emmabuntus à partir d'un Live CD/DVD ; c'est, en fait, la façon idéale pour la tester. Cependant, si vous voulez l'installer, le processus est assez facile. L'installation d'Emmabuntus est basée sur l'installation de Debian. Si vous venez du monde d'Ubuntu, l'installation vous semblera un peu différente, mais, globalement, le processus est assez simple. J'ai rencontré quelques problèmes pendant l'installation sur l'ordinateur âgé, mais cela s'est passé sans accrocs sur la machine récente. Sur celle-ci, j'ai installé le système avec succès en moins de 25 minutes, alors que, sur l'ordinateur vieillissant, il m'a fallu trois essais, et moins d'une heure, avant d'arriver à un système qui fonctionnait bien. Le matériel du PC récent fut détecté sans aucun problème, mais la détection du matériel sur le PC âgé recevrait une note d'assez bien à passable.


FACILITÉ D'UTILISATION

C'est ici que mes tests sur l'ordinateur vieillissant se sont terminés, puisque j'ai rencontré un problème plutôt crucial et j'avais l'impression qu'il ne valait pas le coup d'y continuer les tests. Le problème concernait le WiFi : quoi que j'essaie, il ne voulais pas se connecter. Je ne pense pas qu'il s'agissait d'un problème de matériel parce qu'en fait, j'ai utilisé trois cartes WiFi différentes à trois moments différents et les trois résultats furent similaires. Les cartes WiFi trouvaient le réseau, mais, après la saisie du mot de passe par mes soins, elles ne pouvaient jamais se connecter. Après avoir essayé trois cartes WiFi différentes, j'ai laissé tomber et j'ai arrêté les tests avec cet ordinateur-là. Je n'ai jamais rencontré le même problème avec l'ordinateur plus récent. Au contraire, dorénavant, tout y fonctionnait sans le moindre heurt et j'ai été très favorablement impressionné. L'utilisation régulière quotidienne de ce PC plus récent était très agréable. Même les mises à jour occasionnelles du système étaient rapides et faciles. Le placement des fenêtres côte à côte en un tournemain est activé par défaut. Je ne me rendais pas compte que l'économiseur d'écran me manquait, car, une fois enlevé d'Ubuntu, il était tout simplement absent, mais un économiseur d'écran est standard avec Emmabuntus. C'était vraiment génial - que de souvenirs. En fait, les moniteurs récents n'ont plus besoin d'un économiseur d'écran, parce qu'ils n'ont pas besoin d'être « économisés » lors d'un écran noir ou quand un écran est statique. C'est pourquoi l'économiseur d'écran ne fait plus partie de la quasi totalité des distrib. modernes.


FullCircleMagazine issue128 Emmabuntus image1.jpg


LES LOGICIELS

Beaucoup de logiciels sont incorporés dans la distribution ; il s'agit de logiciels que j'utilise depuis des années, mais également de logiciels que je n'avais jamais utilisés. L'environnement de bureau de la version que j'ai testée était Xfce et c'était vraiment facile d'usage. Il y a un menu déroulant en haut à gauche, mais, en bas, il y a un dock aussi, ce qui peut rendre la transition pour un utilisateur de Mac OS X très agréable. Le gestionnaire de fichiers par défaut est Thunar 1 .6.11. La plupart des logiciels standard auxquels vous pourriez vous attendre dans un dérivé d'Ubuntu sont présents, mais il y a en plus des petits logiciels géniaux éparpillés un peu partout. Par exemple, la distrib. est livrée avec Firefox ET Chromium pour vous permettre de choisir votre navigateur Web. Puis, pour vos besoins de bit-torrent, vous avez le choix entre Transmission et qBittorrent. Il y a 1 7 applis dans la catégorie « graphique », notamment des trucs comme digiKam, Fotoxx, E-Book Viewer, GIMP, Inkscape, Pinta et plus encore. Il y a une catégorie multimédia avec plus de 25 applis, dont Audacity, Clementine, tuxguitar et VLC, pour n'en citer que quelques-unes.


FullCircleMagazine issue128 Emmabuntus image2.jpg


Il y a une catégorie Éducation avec 11 applis, des catégories, Déve-loppement, Bureautique, Système, accessoires et WINE, et quelques autres que je n'ai même pas mentionnées.

J'étais agréablement surpris d'y trouver quelques applis qui sont absentes de la plupart des logiciels par défaut. Des applis comme VLC, Sound Juicer, KeePass X, USB-Image Writer & MultiSystem avec une interface graphique (pour l'installation facile de multiples systèmes d'exploitation sur une seule clé USB), Adobe Flash, et ce n'en est qu'un petit échantillon. La sélection de logiciels dès l'installation m'a très favorablement impressionné. Si toutefois vous avez besoin d'une autre appli, vous avez de la chance, car l'OS comprend le gestionnaire de paquets Synaptic et Gdebi et vous pouvez même installer des jeux en vous servant de Play-On-Linux, qui est installé par défaut - vraiment super. J'ai pu installer quelques applis en plus et le processus était facile, indolore et rapide.


CONCLUSION

Tout compte fait, je recommanderais certainement ce système d'exploitation si votre ordinateur n'est pas trop récent, mais mes essais avec la machine de 1 5 ans, m'ont déçu. Puisque la restauration des machines âgées est un de leurs objectifs annoncés, j'ai dû déduire une étoile entière de la note finale de cette critique. Outre le problème crucial rencontré quand j'essayais de me connecter au Net avec le PC vieillissant, toutes les autres caractéristiques d'Emmabuntus m'ont bien plu et je peux envisager son utilisation sur mon ordinateur par défaut.


LE PC PRINCIPAL UTILISÉ POUR LES TESTS
  • AMD FX-61 00 3,3GHz CPU (sur-cadencé à 3,5GHz).
  • Carte graphique Nvidia GeForce GTX 960 avec le pilote Nvidia 381 .
  • 1 6Go de RAM Hyper X Kingston.
  • Ubuntu 1 6.04 LTS (64-bit) avec le bureau Unity.


Article écrit par Lucas Westermann pour Full Circle Magazine Numéro 128 (janvier 2018).


Article publié : PDF.
Personal tools