YES, JERRY CAN ! (Jerrycan)

Le vendredi 25 mai 2012 a été un jour pas comme les autres pour la communauté du Libre de Côte d’Ivoire. La ville de Yamoussoukro, communément appelée Yakro par les Ivoiriens, a vécu un événement des plus marquants de l’histoire du coworking2. « La nuit du partage », comme ont décidé de la nommer les coworkers, a été abritée dans les locaux de la mairie de la capitale politique et administrative qu’est Yamoussoukro. Toute la nuit, et sous la haute autorité du maître de cérémonie Wilfried N’Guessan, on a pu voir les coworkers s’activer, partager des idées et mettre leurs efforts en commun pour la réalisation de leurs projets. C’est au terme de cette fameuse « nuit du partage » qu’a vu le jour le tout premier Jerry fabriqué en Afrique. Ainsi est également né le JerryClan Côte d’Ivoire sous l’impulsion de Florent Youzan, de Jean-Pierre Koutouan, de Cyriac Gbogou, et du réseau Afriworkers.

 

 Communauté du JerryClan Côte d’Ivoire lors du premier JerryMarathon à Attécoubé à Abidjan

Le Jerry Do-It-Together, aussi nommé Jerry-Computer ou bien Jerrycan ou encore bidon (chacun peut y aller de son appellation), est un ordinateur PC conçu dans un bidon de 20 litres à l’aide de composants informatiques recyclés et sur lequel est installé un système d’exploitation libre. Cette invention a vu le jour grâce à Laure Guillou, Xavier Auffret et Chemsedine Herriche, trois étudiants dont le tout premier Jerry, conçu à l’ENSCI-les ateliers, a remporté le challenge Humanitech, concours étudiant de l’invention humanitaire en 2011. Le Jerry est librement personnalisable. Il est adapté à tous les usages et peut être utilisé comme ordinateur de bureau, de maison ou comme serveur pour héberger des applications et des projets client/serveur. Hormis le fait que le Jerry est fabriqué à partir de matériels informatiques recyclés contribuant ainsi à la lutte contre la pollution environnementale, il est important de noter qu’il fonctionne essentiellement avec des logiciels libres.

 

Conception de Jerrys au BabyLab dans le quartier d’Abobo à Abidjan en 2016

Le JerryClan Côte d’Ivoire est donc ce groupement de personnes passionnées de logiciels libres et de l’open hardware qui ont voulu partager avec le monde entier cette utile et ingénieuse invention qu’est le Jerry.

Les cibles principales de ce JerryClan sont les jeunes entrepreneurs, les élèves et les institutions locales. Quant aux objectifs, ce sont  : la lutte contre la fracture numérique, la mise à disposition d’un système d’information à moindre coût, l’apport d’une nouvelle vision de la formation par la pratique, le partage de connaissance, la lutte contre le réchauffement de la planète, la participation au développement par le recyclage en donnant une seconde vie à tous ces déchets électroniques.

L’utilité du Jerry se traduit non seulement par cette lutte contre la pollution, mais aussi par l’esprit de partage d’idées et de fusion de cultures qui ont par exemple poussé le JerryClan France et le JerryClan Côte d’Ivoire à collaborer afin d’organiser des ateliers dans le but de vulgariser l’utilisation du Jerry ainsi que de former des personnes sur les différentes étapes de sa conception.

La conception d’un Jerry est assez simple et même les plus novices peuvent trouver leur rôle dans les différentes étapes de sa fabrication. Elles vont de la récupération des composants de base (bidon, carte mère, disque dur, alimentation, aiguille, élastique, zip, cutter, …) à la phase de l’Install-Party (qui est la phase d’installation du système d’exploitation libre, une fois que l’ordinateur est assemblé), en passant par le découpage du bidon en trois parties (la tête, le corps et le collier), le repérage des points de fixation des composants, la couture du zip sur la tête du bidon et sur le corps renforcé par le collier, ainsi que la fixation des composants proprement dits.

 

Réalisation d’un Jerry par le JerryClan Côte d’Ivoire lors de l’Innov’Africa 6ème édition en 2014 à Lomé au Togo

Le système d’exploitation le plus prisé par le JerryClan Côte d’Ivoire est Emmabuntüs que les membres trouvent très complet car il comporte une suite bureautique, une suite éducative, une suite multimédia et bien d’autres applications qui sont mises à la disposition des utilisateurs. La distribution Emmabuntüs a toujours été utilisée pour ces Jerry car une fois téléchargée, elle est facilement déployée et donc plus facilement utilisable par ceux pour qui la connexion à Internet n’est pas optimale voire inexistante.

Malgré les nombreuses difficultés d’ordre financier, matériel et immobilier qu’ils rencontrent, les membres du JerryClan Côte d’Ivoire ont pu mener à terme plusieurs projets ayant par ailleurs reçu des reconnaissances sur le plan national et international. Il s’agit entre autres de :

  • m-pregnancy, l’application SMS pour le suivi des grossesses,

  • la plate-forme JerryTub qui facilite la gestion des malades de la tuberculose,

  • l’OpenDjeliba, la plate-forme collaborative de production participative d’informations citoyennes par SMS ayant remporté un prix de la francophonie.

Et il est important de noter que tous ces projets sont hébergés sur un Jerry.

 

Conception de Jerrys au BabyLab dans le quartier d’Abobo à Abidjan en 2016

Tout en continuant son travail, main dans la main avec d’autres organisations locales de promotion du « Do-It-Youself » et des logiciels libres comme Ayiyikoh FabLab ou le BabyLab, le JerryClan Côte d’Ivoire compte équiper chacune des salles de classe d’un jardin d’enfants avec coin informatique constitué d’un Jerry, afin de confronter les enfants dès leur plus jeune âge à la problématique du numérique. Bien évidemment, ce projet ne pourra se réaliser que grâce à l’accompagnement de tous ceux qui, depuis toujours, ont participé au développement de cette merveilleuse innovation qu’est le Jerry. Alors, l’aventure est ouverte à tous dans la ville d’Abidjan, au quartier de la zone 4, dans la communauté de Marcory où se trouve le siège de Ovillage, tiers-lieu abritant la communauté JerryClan Côte d’Ivoire.

 

1 – Titre : YES, JERRY CAN ! : Oui, Jerry peut !

2 – Co-working : le fait de travailler ensemble, de collaborer.

 

Comments are closed.