The new look of the Akashganga school’s main gate

11 août 2016 Commentaires fermés

Ailleurs Solidaires (approx. « Together Abroad ») is a humanitarian association based in the Calvados (French Normandy) which main goal is to help needy children in the « Akashganga International Academy » (only its name and its willingness to exist are really international), a school located in Kathmandu, Nepal.

Access to Internet and computer-based tools were impossible in this school : Ailleurs Solidaires, assisted and advised by the nearby CaLviX association (promoting the Free Software) donated a total of 12 used laptops computer loaded with the Emmabuntüs distribution. For numerous children/teenagers, this was the first opportunity in their life to reach a computer. And, of course, to train themselves, to use their first spreadsheets and word processors, for example, but also to understand what the Open-Source movement is about.

Since then, Emmabuntüs has been adopted by the children, and the school management fully understood its importance as a pedagogic tool, and how much the knowledge of an operating system based on GNU/Linux will bring to the students future life.

To mark her recognition and adhesion to the Libre Software values, the lady Principal of the school had the main gate repainted and decorated with the two penguins you can see on the picture below. She could not think of a better way to express her gratitude, and both the decision and execution were completed in a record time.

Picture by Olivier.Gonzalez.Caen — Personal work, CC BY-SA 4.0

Lire la suite … »

Le nouveau portail d’entrée de l’école d’Akashganga au Népal

10 août 2016 Commentaires fermés

Ailleurs Solidaires est une association humanitaire, basée dans le Calvados, dont l’objectif majeur est d’aider les enfants démunis de la « Akashganga International Academy » (elle n’a vraiment d’internationale que le nom et la volonté de l’être), école située à Katmandou au Népal.

L’accès à l’outil informatique et à internet était impossible pour cette école : Ailleurs Solidaires, aidée et conseillée par l’association normande CaLviX (dont l’objet est la promotion du logiciel libre), a offert en 2015 et 2016 un total de 12 ordinateurs portables usagés, avec le système d’exploitation Emmabuntüs. Ce fut l’occasion pour de nombreux enfants/adolescents de toucher, pour la première fois de leur vie, un ordinateur. Et bien sûr de se former, de connaitre les premiers tableurs et traitements de texte, par exemple, mais aussi de comprendre ce qu’est le mouvement Opensource.

 Depuis, Emmabuntüs a été adopté par les enfants, et la direction de cette école en a compris l’intérêt pédagogique, et ce que la connaissance d’un système d’exploitation basé sur GNU/Linux pouvait apporter  pour le futur de ses élèves.

Pour marquer sa reconnaissance, et son adhésion aux valeurs du Libre, la directrice a fait repeindre le portail avec les deux pingouins (manchots) qui figurent sur la photo. Elle ne voyait aucun autre moyen d’exprimer sa gratitude, et la décision fut prise et réalisée en un temps record.

Lire la suite … »

Emmabuntüs, the Linux for « Ailleurs Solidaires »

25 juillet 2016 Commentaires fermés

Local solidarity, abroad solidarities, similar community of interests, all are looking at the same objective : get together to help those who are in need.

Vulnerable children, widows and orphans, disabled, bedridden, rape victims, are some categories of persons who, most of the time, need to benefit from mankind solidarity and compassion. But not this kind of compassion we tend to associate with mere pity, or the fact to be sensitive to other people’s misfortune, but this with the accompanying will to provide a relief. And it is widely known that the gift of performing miracles hides behind the will power.

The volunteers of the «Ailleurs Solidaires»(*) (1) association have this strong will. This humanitarian and non-profit organization was born 4 years ago in Outstretch (French Normandy area) in order to bring together humanitarian and logistical assistance to the poorest populations, notably in Asian countries, and taking into account the values, the rights and the obligations of everyone; in addition this is accomplish with the support of sister associations like CaLviX (2) and then Emmabuntüs Collective (3).

Photo : «Ailleurs Solidaires» in Aama’s home, Nepal December 2015

Lire la suite … »

Le collectif Emmabuntüs sur Radio Debout

11 juillet 2016 Commentaires fermés

Le collectif Emmabuntüs remercie Radio Debout et en particulier Pierre (animateur de la radio), ainsi que Nuit Debout de nous avoir permis de faire une interview, afin de présenter notre projet pour le réemploi des ordinateurs sous Emmabuntüs pour luter contre obsolescence programmée.

Pendant cette émission, nous aborderons la naissance d’Emmabuntüs, les spécificités d’Emmabuntüs, le réemploi des ordinateurs, et les collaborations avec tous nos amis : Emmaüs Paris et Montpellier, Montpel’libre, JerryClan France et de Côte d’Ivoire, Ayiyikoh, YovoTogo, TriRA, THOT Cis, HandyLinux et bien sûr le DouaLab avec nos amis Francine et David, à qui nous dédicaçons cette interview et nous leurs souhaitons tous nos vœux de bonheur pour leur nouvelle vie ensemble au Cameroun, et de très beaux projets avec le DouaLab.

 

  Lire la suite … »

Montpel’libre : La Libellule de la Liberté, de l’Égalité à la Fraternité

4 juillet 2016 Commentaires fermés

Huit années à tisser sa toile au-delà de ses frontières, à diffuser des idées sur l’informatique, la technique, le social grâce à sa paire d’antennes ; une paire d’yeux pour percer les mystères du monde qui l’entoure afin de mieux le servir ; deux paires d’ailes pour mieux couvrir le monde grâce aux cartoparties sur l’accessibilité et l’humanitaire ; trois paires de pattes pour mieux s’agripper à ses objectifs de diffusion de l’informatique libre et pour mieux tenir prise face aux difficultés qu’elle rencontre : telle est constituée notre Libellule Montpel’libre.

En 2008, les logiciels libres connaissent une croissance exponentielle. De plus en plus de personnes, d’entreprises et d’institutions l’adoptent. De plus en plus d’évènements autour du libre voient le jour à travers le monde, dans le but de promouvoir et défendre les intérêts des logiciels libres. Car il faut le dire, les choses n’ont pas toujours été roses pour ces défenseurs.

Afin d’asseoir une très large liberté d’emploi de ces logiciels libres, une égalité d’usage et une fraternité qui permet de mettre en lien tout le monde, l’association Montpel’libre voit le jour le 02 décembre 2008. Depuis lors, l’association qui compte 25 membres actifs, 65 membres participants et une pléiade de volontaires ne cesse de se battre pour valoriser ces biens communs que sont les logiciels libres.

Toutefois, l’association s’intéresse également à des thèmes tout aussi importants tels que l’économie sociale et solidaire, l’innovation sociale et numérique, le développement durable, d’où la grande diversité de ses adhérents : Montpel’libristes débutants, dessinateurs, juristes, randonneurs, jardiniers. Cette diversité prouve que l’association n’est pas qu’un réseau d’informaticiens et de geeks et constitue ainsi une grande richesse pour elle.

La solidarité qui se dégage entre les partisans du monde numérique en général et les Montpel’libristes en particulier se fait encore plus ressentir ces derniers jours avec le soutien inconditionnel apporté à l’un des leurs, CELLOU DIALLO, bénévole actif ayant participé à l’organisation de plusieurs évènements pour Montpel’libre et différentes associations. On a pu voir tous ces partisans du libre et du regroupement social et solidaire se mettre ensemble tel un troupeau d’antilopes pour défendre l’un des leurs, afin que ce dernier puisse sortir des mailles de la justice et que l’OQTF (Obligation de Quitter le Territoire Français) qui pèse sur lui soit relevée. D’ailleurs, une pétition circule afin que Cellou Diallo soit libéré et régularisé.

Équipe de Montpel’libre lors de la présentation des logiciels libres à la communauté Emmaüs de Montpellier en décembre 2015.
Présents sur la photo de gauche à droite au premier plan : Cellou, Pascal, Quentin, et au deuxième plan : Romain, Patrick d’Emmabuntüs et François de Mutisystem. Sont absents de cette photos : Nicolas et Cédric.

Lire la suite … »

On June 20 2016, the new Emmabuntüs DE is standing up !

20 juin 2016 Commentaires fermés

On June 20, 2016, the Emmabuntüs Collective is happy to announce the release of the new Emmabuntüs Debian Edition 1.00 (for the time being only the 32 bits version is available), based on Debian 8.5 distribution featuring the XFCE desktop environment.

This version was developed on top of the Framagit free platform with a high level of cooperation, in order for our friends from the JerryClan and Ayiyikoh Incubator in Ivory Coast and the DouaLab based in Cameron, to build their own derived version based on their their future projects.

Keeping in mind the Debian spirit, this version was designed with a strong emphasis on the community aspect, and the support from other community members like : Arpinux and Thuban from the HandyLinux distribution, who adapted their HandySoft/HandyUpdateChecker application to make it in run on EmmaDE, David and Francine from the Doualab, Hélène, Bruno and Jean-Christophe form the Emmabuntüs Collective, Moussa from the Ayiyikoh Incubator, François from Multisystem, Nicolas from Montpel’libre, Idéefixe, Grompf, JPSan and the bloggers Frédéric Bezies and Rodolphe.

Many thanks to all of them for their invaluable help and support.

Image : EmmaDE screen capture with new icons and HandyLinux applications.

Lire la suite … »

Le 20 juin 2016, EmmaDE : la nouvelle version d’Emmabuntüs tient debout !

20 juin 2016 Commentaires fermés

Le Collectif Emmabuntüs est heureux d’annoncer la sortie pour le 20 juin 2016, de la nouvelle Emmabuntüs Debian Édition 1.00 (32 bits pour l’instant) basée sur la Debian 8.5 sous XFCE.

Cette version a été développée grâce un travail plus collaboratif à partir de Framagit, afin de permettre à nos amis du JerryClan de Côte d’Ivoire, Ayiyikoh Incubator, DouaLab de pouvoir construire leur propre version dérivée pour leurs futurs projets.

Cette version a été conçue dans l’esprit de Debian avec un axe communautaire plus fort, et l’appui de membres d’autres communautés comme : Arpinux et Thuban de la distribution HandyLinux qui ont adapté leur applications HandySoft/HandyUpdateChecker afin d’être utilisée dans l’EmmaDE, Idéefixe de Primtux, David et Francine du DouaLab, Hélène, Bruno, Jean-Christophe et Jack du Collectif Emmabuntüs, Moussa de l’Ayiyikoh Incubator, François de Multisystem, Nicolas de Montpel’libre, Grompf, JPSan, et les blogueurs Frédéric Bezies et Rodolphe que nous remercions tous pour leurs aides précieuses.

Image : Capture d’écran de l’EmmaDE avec de nouvelles icônes, et les applications HandyLinux

Lire la suite … »

Jerry and the women

9 juin 2016 Commentaires fermés

In their infinite wisdom blessed with divine inspiration, the ancients were very right when saying that “union is strength” and that “you cannot wrap up a package with only one hand”. Since one year, these two sayings earned a place and enabled great accomplishments in the biggest urban commune of Abidjan, called Yopougon. This is where young and dynamic Ivorians, who fully understood the meaning and value of the team work, stepped forward to answer their nation’s call and the cry of distress of the youth, by saying “Ayiyikoh” ! (Let’s team together !) to develop their commune, their country, and to increase Africa’s influence across the world.

Ayiyikoh Business Incubator [Fr] aims to be a mutual assistance and solidarity platform for young entrepreneurs active in different fields, for developers in the new technologies, and also for unemployed people to stimulate their desires to work and display some potential interesting future. Their deep enterprising drive as well as the desire to share their knowledge, led the Incubator young users and the Ayiyikoh FabLab to start a common project in order, not only to give them a little economical stability to secure the FabLab survival, but above all to initiate children and adults to the computer tools and teach them all the opportunities available on Internet. A very laudable project which encompass the social, educational and even environmental fields, since the young people – having our planet at heart – decided to use recycled computer hardwares and an operating system based on Libre software to realize the project called Cyber Jerry [Fr] which started in October 10th 2015.

Jerry cyber

Lire la suite … »

Support Committee for Cellou Diallo against his deportation

4 juin 2016 Commentaires fermés

Cellou Diallo, coming from Guinea, is very well known in the OpenStreetMap and Drupal communities. He was arrested on Monday May 23rd 2016. Then brought before the Administrative Coout of Montpellier on Thursday May 26th at 10:30 AM for a deportation procedure (Obligation to leave the French territory).

The Support Committee for @celdiallo started to form on Twitter (#pourcellou) against his deportation.

Cellou has arrived in France during year 2011 for an internship at the IFREMER Institute center based in Sète. As an opponent to the government in place, he was persecuted and forced to leave his country. Since his arrival in France, his whole family has been decimated by the Ebola virus epidemic cracking down in Guinea during year 2015.

 

Lire la suite … »

Comité de soutien pour Cellou Diallo contre son expulsion

30 mai 2016 Commentaires fermés

Cellou Diallo, d’origine guinéenne, est très connu dans les communautés OpenStreetMap et Drupal. Il s’est fait arrêter lundi 23 mai 2016. Il a été traduit devant le tribunal administratif de Montpellier jeudi 26 mai à 10h30 pour une mesure d’expulsion, « OQTF » (Obligation de Quitter le Territoire Français).

Le comité de soutien pour @celdiallo commence à se former sur Twitter (#pourcellou) contre son expulsion.

Cellou est arrivé en France en 2011 pour un stage à l’IFREMER de Sète.
Opposant au régime en place, il a été persécuté et contraint de quitter son pays. Depuis son arrivée en France, sa famille a été décimée par l’épidémie du virus Ébola qui a touché la Guinée en 2015.

Lire la suite … »