La marche des enfants de YovoTogo vers le numérique

Avec 7,5 millions d’habitants sur une superficie de 56 785 Km2, la République Togolaise est un pays d’Afrique de l’Ouest dont l’économie repose essentiellement sur les cultures vivrières et l’exploitation des mines de phosphate. Sa véritable richesse est sa diversité de paysages qui vont de plaines arides aux vallées verdoyantes, en passant par les grandes savanes où sont plantés de géants baobabs au nord du pays.

C’est dans ce petit mais merveilleux pays d’Emmanuel Adebayor1 que Claude Féré et son épouse Marie Paule Oré, ont décidé de s’installer pour continuer l’œuvre sociale d’une tante et d’un missionnaire initiée depuis plusieurs années.

En vous rendant dans la région des savanes au Togo, plus précisément à Bombouaka dans la préfecture de Tandjouaré, vous ne manquerez pas de voir le Centre Saint Louis Orione qui abrite les enfants en situation de handicap. Ce centre a été mis sur pied il y a une quarantaine d’années dans le but de venir en aide aux enfants handicapés. Il compte en son sein plusieurs bâtiments regroupant l’administration, la rééducation, le foyer adolescent, l’hébergement post-opératoire, le bloc chirurgical, l’atelier orthopédique, le pensionnat des jeunes enfants (pour handicaps graves), l’atelier d’apprentissage de la menuiserie et de la soudure, la salle d’études, les salles informatique … Après leur première visite au Togo, Marie Paule et Claude ont été profondément touchés par les réalités du pays et par le fait que l’un des bâtiments arborait le nom et la photo de la tante. Aussi vrai que le destin est aussi changeant que la peau d’un caméléon, c’est tout naturellement que leurs pieds les y ont ramené, vu que leurs cœurs y étaient déjà.

Bâtiment portant le nom et la photo de la tante

Mais des pieds, la majorité des enfants du centre Saint Louis Orione n’en ont pas. Jamais ils n’ont connu ce contact direct, cette fusion avec la terre de leurs ancêtres ; jamais ils ne sont allés courir sur ces côtes de sable fin bordées de cocotiers au Sud de leur pays, ni dans les vallées verdoyantes… Pourtant, jamais ne signifie pas impossible.

En Novembre 2011, l’association YOVOTOGO2 est créée par Marie Paule Oré et Claude Féré, dans le but de rassembler les amoureux de l’Afrique en général et du Togo en particulier, afin de soutenir et d’aider ce centre dans son processus de développement, mais aussi toute autre structure de santé et d’éducation du Togo. Il s’agit aussi pour l’association d’organiser des voyages solidaires pour soutenir les différents projets et faire découvrir cette région qui mérite le détour.

Les fondateurs de YovoTogo, les 19 membres de l’association et beaucoup d’autres donateurs et bénévoles contribuent depuis des années:

- Au parrainage dans leurs études, de 20 enfants en situation de handicap, et ce depuis 5 ans;

 

Photo de Marguerite et quelques pensionnaires du centre

- A l’équipement de rampes d’accès pour personnes à mobilité réduite dans l’école primaire de Bombouaka fréquentée par une vingtaine d’enfants du centre, ainsi que dans le lycée de la même localité où étudient une quinzaine de jeunes handicapés du même centre;

Rampes posées à l’école primaire et au lycée de Bombouaka

- A l’acheminement en 2015 de matériel paramédical: béquilles, déambulateurs, fauteuils roulants et un stock de cuir destiné à l’atelier d’appareillage orthopédique

 

Matériel pour atelier d’appareillage orthopédique

- A la fourniture de 30 bancs-bureaux à l’école de Kouvé Atchapé (mobiliers scolaires fabriqués par l’atelier de menuiserie du centre pour enfants handicapés) ainsi que la fourniture annuelle de livres scolaires, collectes de vêtements, jouets, etc

Bancs-bureaux offerts à l’école de Kouvé Atchapé

- Au financement pour le remplacement de la moto (l’ancienne étant hors d’usage), unique moyen de liaison entre le centre, les familles et les enfants.

Nouvelle moto dont l’achat a été financé par YovoTogo

Tout comme cette petite fourmi qui se fraye un chemin jusqu’au sommet de la montagne en dépit des obstacles, les membres de l’association YovoTogo, à force de persévérance et de courage, ont pu transformer les difficultés en opportunités afin de redonner un peu de sérénité aux enfants pour qui la vie est un perpétuel combat. Tous les ans, l’association YovoTogo fournit 1500 paires de lunettes d’occasion à l’OCDI – Caritas Togo3 à Dapaong, ce qui permet à l’organisme de disposer d’un stock important pour pouvoir améliorer la vue des plus démunis à moindre coût.


Flyer d’appel au don de lunettes

Il y a quelques temps, YovoTogo s’est lancé dans l’équipement en matériel informatique du centre Don Orione dirigé aujourd’hui par le Père Alain Kini, natif du Burkina Faso voisin. C’est ainsi que deux salles informatique ont pu y être créées (et une troisième salle au lycée de Nano) avec 46 ordinateurs et une photocopieuse. A tout ceci, s’est ajoutée tout récemment la salle informatique de Nayéga mise en place par le Rotary-Club de Fleurus Belgique et gérée par Yobé Koumbouni, membre du Rotary-Club de Tandjouaré Dapaong et superviseur général des équipements et formations.

Aujourd’hui, ce projet est l’un des plus importants que poursuit l’association car il est primordial que les enfants maîtrisent les nouvelles technologies. De ce fait, YovoTogo a choisi de faire fonctionner les ordinateurs avec Emmabuntüs, une distribution LINUX facile d’utilisation, contenant plusieurs logiciels pédagogiques et ludiques qui permettront aux enfants d’accroître leurs connaissances du monde. Emmabuntüs a été installée avec l’aide de l’agence FuturiMedia qui s’est aussi chargée de faire la révision complète de ces ordinateurs.

 

Présentation du système d’exploitation Emmabuntüs

Salle informatique avec des ordinateurs fonctionnant sous Emmabuntüs

L’objectif de l’association YovoTogo de nos jours est de multiplier les partenariats afin de continuer l’opération d’informatisation de ces 4 structures (auxquelles s’ajouteront les lycées de Tandjouaré, Bombouaka et Namoundjoga) par le projet de connexion internet à l’aide du procédé RETICE mis au points par un ingénieur Franco-Togolais, à l’horizon 2018. En ce moment, un appel a été lancé en vue de collecter 80 ordinateurs (dans lesquels sera installé le système d’exploitation Emmabuntüs.

 

Le programme RETICE

Quand les ordinateurs reconditionnés par les Biffins du numérique pour YovoTogo font escale à Emmaüs Paris

Le collectif Emmabuntüs et l’association Les Amis d’Emmabuntüs fourniront au moins 40 ordinateurs complets pour la constitution de salles d’informatique supplémentaires dans d’autres lycées afin d’achever l’équipement en bureautique de ces lycées et du centre Don Orione. Cependant, il est judicieux de préciser une étape clé dans l’envoi de ces 40 ordinateurs : leur escale à la Communauté Emmaüs Paris (CEP).

Hélène, Jacquot, Jack, Patrick et Robert sont les principaux acteurs du reconditionnement de ces ordinateurs. C’est dans un local que Jean-Louis Pouyer le président de la CEP et Stéphane Puerchberty le responsable ont bien voulu mettre à leur disposition qu’ils ont aisément pu se retrousser les manches pour redonner une nouvelle vie à ces ordinateurs jadis considérés comme obsolètes. Quand la solidarité inter-associative CEP, Emmabuntüs, YovoTogo, c’est l’entraide sociale et solidaire pour tous qui en récolte les fruits.

Ordinateurs reconditionnés pour YovoTogo à l’atelier de la Communauté Emmaüs Paris

Les membres de l’association YovoTogo ainsi que les volontaires qui travaillent tous les jours pour l’avancement des projets ont pu trouver leur bonheur dans leur capacité à aimer ces personnes qui ont besoin d’eux. Vous pouvez vous joindre à eux pour aider à maintenir ce cordon de vie autour de ces enfants. Il vous suffit pour cela de contacter l’association YovoTogo via l’une des adresses ci-dessous:

Siège : Claude Féré & Marie Paule Oré, 38 la garmitière 85140 SAINT MARTIN DES NOYERS

Tél : +33 251 484 248 – +33 649 852 036

mail : yovotogo [point] asso [chez] gmail [point] com

—————————–

1 Joueur de football professionnel ayant eu un rôle primordial dans la qualification de son pays à la phase finale de la coupe du monde en Allemagne en 2006, en marquant 11 buts

2 Le Togo a 42 dialectes. La langue EWE est majoritaire et en EWE Yovo signifie « l’occidental », »le blanc » ou simplement « l’étranger à l’Afrique »

3 Organisation de la Charité pour un Développement Intégral. Cet organisme caritatif travaille, pour la modification et le reconditionnement des lunettes en partenariat avec le cabinet « Route de Lumière » de l’hôpital local

4 Partenaires de l’association YovoTogo. Concept mettant en lien les écoles du Nord et du Sud

Comments are closed.