Sortie de l’Emmabuntüs Debian Edition 1.02 avec Lilo et UEFI inclus !

24 mars 2017 Commentaires fermés
Le Collectif Emmabuntüs est heureux d’annoncer la sortie pour le 20 mars 2017, de la nouvelle Emmabuntüs Debian Édition 1.02 (32 et 64 bits) basée sur la Debian 8.7 et XFCE.
Cette distribution a été conçue pour faciliter le reconditionnement des ordinateurs donnés aux associations humanitaires, à l’origine aux communautés Emmaüs (d’où son nom), pour favoriser la découverte de GNU/Linuxpar les débutants et ainsi prolonger la durée de vie du matériel afin de limiter le gaspillage lié à la surconsommation de matières première.
Cette mise à jour est publiée pour davantage faciliter le travail de reconditionnement des associations qui utilisentEmmabuntüs, et de nos amis des JerryClan en France et en Afrique (Côte d’Ivoire, Togo, Cameroun), Ayiyikoh, DouaLab, qui pratiquent le réemploi des composants d’ordinateurs en fabriquant des Jerry Do It Together. Ces Jerrys fonctionnent sous Emmabuntüs et sont utilisés pour développer des projets innovants dans leurs territoires. Cette version devrait aussi aider celles et ceux qui l’utilisent pour la formation, en particulier en Afrique : YovoTogo, JUMP Lab’Orione, et RAP2S.

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur nos diverses coopérations avec ces associations, vous pouvez vous reporter à cette interview qui fait le bilan de 5 années d’existence de notre collectif.

Cette nouvelle version soutient encore plus efficacement nos actions grâce aux 3 axes d’amélioration suivants :

  • solidarité avec le nouveau moteur de recherche Lilo,
  • réemploi grâce au support du standard UEFI lors de l’installation,
  • réduction de la fracture numérique en faisant découvrir par les novices un système d’exploitation GNU/Linux accessible, basé sur Debian en l’occurrence et très bien documenté. Les « cahiers du débutant Debian » conçus par nos amis de la 3HG Team sont inclus.

Emmabuntüs utilise dorénavant Lilo, un moteur de recherche alternatif sur internet.

Lire la suite … »

YES, JERRY CAN ! (Jerrycan)

16 février 2017 Commentaires fermés

Le vendredi 25 mai 2012 a été un jour pas comme les autres pour la communauté du Libre de Côte d’Ivoire. La ville de Yamoussoukro, communément appelée Yakro par les Ivoiriens, a vécu un événement des plus marquants de l’histoire du coworking2. « La nuit du partage », comme ont décidé de la nommer les coworkers, a été abritée dans les locaux de la mairie de la capitale politique et administrative qu’est Yamoussoukro. Toute la nuit, et sous la haute autorité du maître de cérémonie Wilfried N’Guessan, on a pu voir les coworkers s’activer, partager des idées et mettre leurs efforts en commun pour la réalisation de leurs projets. C’est au terme de cette fameuse « nuit du partage » qu’a vu le jour le tout premier Jerry fabriqué en Afrique. Ainsi est également né le JerryClan Côte d’Ivoire sous l’impulsion de Florent Youzan, de Jean-Pierre Koutouan, de Cyriac Gbogou, et du réseau Afriworkers.

 

 Communauté du JerryClan Côte d’Ivoire lors du premier JerryMarathon à Attécoubé à Abidjan

Lire la suite … »

Une distro pour l’éternité !

31 octobre 2016 Commentaires fermés

Dans son édition de Septembre 2016 la revue anglaise Linux Format publie une longue interview du collectif Emmabuntüs conduite par leur journaliste Jonni Bidwell.

L’article débute avec un historique rapide des premières actions de Patrick bénévole à la Communauté Emmaüs de Neuilly-Plaisance, et les premiers compagnons de route qui ont démarré l’aventure du collectif Emmabuntüs.

 Puis la définition de ses trois grands axes d’engagements est clairement explicitée :

  • développer une distribution facile à installer rapidement sur de vieilles machines ;
  • aider les communautés humanitaires à faire ces installations, puis à diffuser les idéaux du logiciel libre aux débutants ;
  • et ce-faisant, réduire notablement le gaspillage électronique sur notre planète.

Lire la suite … »

Le nouveau portail d’entrée de l’école d’Akashganga au Népal

10 août 2016 Commentaires fermés

Ailleurs Solidaires est une association humanitaire, basée dans le Calvados, dont l’objectif majeur est d’aider les enfants démunis de la « Akashganga International Academy » (elle n’a vraiment d’internationale que le nom et la volonté de l’être), école située à Katmandou au Népal.

L’accès à l’outil informatique et à internet était impossible pour cette école : Ailleurs Solidaires, aidée et conseillée par l’association normande CaLviX (dont l’objet est la promotion du logiciel libre), a offert en 2015 et 2016 un total de 12 ordinateurs portables usagés, avec le système d’exploitation Emmabuntüs. Ce fut l’occasion pour de nombreux enfants/adolescents de toucher, pour la première fois de leur vie, un ordinateur. Et bien sûr de se former, de connaitre les premiers tableurs et traitements de texte, par exemple, mais aussi de comprendre ce qu’est le mouvement Opensource.

 Depuis, Emmabuntüs a été adopté par les enfants, et la direction de cette école en a compris l’intérêt pédagogique, et ce que la connaissance d’un système d’exploitation basé sur GNU/Linux pouvait apporter  pour le futur de ses élèves.

Pour marquer sa reconnaissance, et son adhésion aux valeurs du Libre, la directrice a fait repeindre le portail avec les deux pingouins (manchots) qui figurent sur la photo. Elle ne voyait aucun autre moyen d’exprimer sa gratitude, et la décision fut prise et réalisée en un temps record.

Lire la suite … »

Le collectif Emmabuntüs sur Radio Debout

11 juillet 2016 Commentaires fermés

Le collectif Emmabuntüs remercie Radio Debout et en particulier Pierre (animateur de la radio), ainsi que Nuit Debout de nous avoir permis de faire une interview, afin de présenter notre projet pour le réemploi des ordinateurs sous Emmabuntüs pour luter contre obsolescence programmée.

Pendant cette émission, nous aborderons la naissance d’Emmabuntüs, les spécificités d’Emmabuntüs, le réemploi des ordinateurs, et les collaborations avec tous nos amis : Emmaüs Paris et Montpellier, Montpel’libre, JerryClan France et de Côte d’Ivoire, Ayiyikoh, YovoTogo, TriRA, THOT Cis, HandyLinux et bien sûr le DouaLab avec nos amis Francine et David, à qui nous dédicaçons cette interview et nous leurs souhaitons tous nos vœux de bonheur pour leur nouvelle vie ensemble au Cameroun, et de très beaux projets avec le DouaLab.

 

  Lire la suite … »

Montpel’libre : La Libellule de la Liberté, de l’Égalité à la Fraternité

4 juillet 2016 Commentaires fermés

Huit années à tisser sa toile au-delà de ses frontières, à diffuser des idées sur l’informatique, la technique, le social grâce à sa paire d’antennes ; une paire d’yeux pour percer les mystères du monde qui l’entoure afin de mieux le servir ; deux paires d’ailes pour mieux couvrir le monde grâce aux cartoparties sur l’accessibilité et l’humanitaire ; trois paires de pattes pour mieux s’agripper à ses objectifs de diffusion de l’informatique libre et pour mieux tenir prise face aux difficultés qu’elle rencontre : telle est constituée notre Libellule Montpel’libre.

En 2008, les logiciels libres connaissent une croissance exponentielle. De plus en plus de personnes, d’entreprises et d’institutions l’adoptent. De plus en plus d’évènements autour du libre voient le jour à travers le monde, dans le but de promouvoir et défendre les intérêts des logiciels libres. Car il faut le dire, les choses n’ont pas toujours été roses pour ces défenseurs.

Afin d’asseoir une très large liberté d’emploi de ces logiciels libres, une égalité d’usage et une fraternité qui permet de mettre en lien tout le monde, l’association Montpel’libre voit le jour le 02 décembre 2008. Depuis lors, l’association qui compte 25 membres actifs, 65 membres participants et une pléiade de volontaires ne cesse de se battre pour valoriser ces biens communs que sont les logiciels libres.

Toutefois, l’association s’intéresse également à des thèmes tout aussi importants tels que l’économie sociale et solidaire, l’innovation sociale et numérique, le développement durable, d’où la grande diversité de ses adhérents : Montpel’libristes débutants, dessinateurs, juristes, randonneurs, jardiniers. Cette diversité prouve que l’association n’est pas qu’un réseau d’informaticiens et de geeks et constitue ainsi une grande richesse pour elle.

La solidarité qui se dégage entre les partisans du monde numérique en général et les Montpel’libristes en particulier se fait encore plus ressentir ces derniers jours avec le soutien inconditionnel apporté à l’un des leurs, CELLOU DIALLO, bénévole actif ayant participé à l’organisation de plusieurs évènements pour Montpel’libre et différentes associations. On a pu voir tous ces partisans du libre et du regroupement social et solidaire se mettre ensemble tel un troupeau d’antilopes pour défendre l’un des leurs, afin que ce dernier puisse sortir des mailles de la justice et que l’OQTF (Obligation de Quitter le Territoire Français) qui pèse sur lui soit relevée. D’ailleurs, une pétition circule afin que Cellou Diallo soit libéré et régularisé.

Équipe de Montpel’libre lors de la présentation des logiciels libres à la communauté Emmaüs de Montpellier en décembre 2015.
Présents sur la photo de gauche à droite au premier plan : Cellou, Pascal, Quentin, et au deuxième plan : Romain, Patrick d’Emmabuntüs et François de Mutisystem. Sont absents de cette photos : Nicolas et Cédric.

Lire la suite … »

Le 20 juin 2016, EmmaDE : la nouvelle version d’Emmabuntüs tient debout !

20 juin 2016 Commentaires fermés

Le Collectif Emmabuntüs est heureux d’annoncer la sortie pour le 20 juin 2016, de la nouvelle Emmabuntüs Debian Édition 1.00 (32 bits pour l’instant) basée sur la Debian 8.5 sous XFCE.

Cette version a été développée grâce un travail plus collaboratif à partir de Framagit, afin de permettre à nos amis du JerryClan de Côte d’Ivoire, Ayiyikoh Incubator, DouaLab de pouvoir construire leur propre version dérivée pour leurs futurs projets.

Cette version a été conçue dans l’esprit de Debian avec un axe communautaire plus fort, et l’appui de membres d’autres communautés comme : Arpinux et Thuban de la distribution HandyLinux qui ont adapté leur applications HandySoft/HandyUpdateChecker afin d’être utilisée dans l’EmmaDE, Idéefixe de Primtux, David et Francine du DouaLab, Hélène, Bruno, Jean-Christophe et Jack du Collectif Emmabuntüs, Moussa de l’Ayiyikoh Incubator, François de Multisystem, Nicolas de Montpel’libre, Grompf, JPSan, et les blogueurs Frédéric Bezies et Rodolphe que nous remercions tous pour leurs aides précieuses.

Image : Capture d’écran de l’EmmaDE avec de nouvelles icônes, et les applications HandyLinux

Lire la suite … »

Comité de soutien pour Cellou Diallo contre son expulsion

30 mai 2016 Commentaires fermés

Cellou Diallo, d’origine guinéenne, est très connu dans les communautés OpenStreetMap et Drupal. Il s’est fait arrêter lundi 23 mai 2016. Il a été traduit devant le tribunal administratif de Montpellier jeudi 26 mai à 10h30 pour une mesure d’expulsion, « OQTF » (Obligation de Quitter le Territoire Français).

Le comité de soutien pour @celdiallo commence à se former sur Twitter (#pourcellou) contre son expulsion.

Cellou est arrivé en France en 2011 pour un stage à l’IFREMER de Sète.
Opposant au régime en place, il a été persécuté et contraint de quitter son pays. Depuis son arrivée en France, sa famille a été décimée par l’épidémie du virus Ébola qui a touché la Guinée en 2015.

Lire la suite … »

La marche des enfants de YovoTogo vers le numérique

4 avril 2016 Commentaires fermés

Avec 7,5 millions d’habitants sur une superficie de 56 785 Km2, la République Togolaise est un pays d’Afrique de l’Ouest dont l’économie repose essentiellement sur les cultures vivrières et l’exploitation des mines de phosphate. Sa véritable richesse est sa diversité de paysages qui vont de plaines arides aux vallées verdoyantes, en passant par les grandes savanes où sont plantés de géants baobabs au nord du pays.

C’est dans ce petit mais merveilleux pays d’Emmanuel Adebayor1 que Claude Féré et son épouse Marie Paule Oré, ont décidé de s’installer pour continuer l’œuvre sociale d’une tante et d’un missionnaire initiée depuis plusieurs années.

En vous rendant dans la région des savanes au Togo, plus précisément à Bombouaka dans la préfecture de Tandjouaré, vous ne manquerez pas de voir le Centre Saint Louis Orione qui abrite les enfants en situation de handicap. Ce centre a été mis sur pied il y a une quarantaine d’années dans le but de venir en aide aux enfants handicapés. Il compte en son sein plusieurs bâtiments regroupant l’administration, la rééducation, le foyer adolescent, l’hébergement post-opératoire, le bloc chirurgical, l’atelier orthopédique, le pensionnat des jeunes enfants (pour handicaps graves), l’atelier d’apprentissage de la menuiserie et de la soudure, la salle d’études, les salles informatique … Après leur première visite au Togo, Marie Paule et Claude ont été profondément touchés par les réalités du pays et par le fait que l’un des bâtiments arborait le nom et la photo de la tante. Aussi vrai que le destin est aussi changeant que la peau d’un caméléon, c’est tout naturellement que leurs pieds les y ont ramené, vu que leurs cœurs y étaient déjà.

Bâtiment portant le nom et la photo de la tante

Lire la suite … »

Avec THOT, pour une solidarité 2.0

20 mars 2016 Commentaires fermés

Dans ce monde, chaque individu accède à internet et possède toutes les compétences numériques nécessaires pour avoir un fort impact sur son milieu social et économique. Chaque individu est conscient de l’impact écologique que représentent les 60 millions de tonnes annuelles de déchets électroniques pour notre planète et décide de recycler pour préserver et assainir son environnement. Dans ce monde il existe une parfaite égalité entre les riches et les pauvres et entre les “natifs numériques1 et les “immigrants numériques2 dans l’usage et l’accès aux TIC 3 … Ce monde ne quittera peut-être jamais le domaine du rêve pour devenir réalité …

Mais en vérité, ce monde n’est-il qu’une utopie ?

Depuis 2011, le Collectif Emmabuntüs a mis sur pied sa distribution GNU/Linux nommée Emmabuntüs dans le but de simplifier le reconditionnement des ordinateurs usagés donnés aux associations humanitaires. Son but premier est de prolonger la durée de vie du matériel électronique afin d’en réduire considérablement le gaspillage. Pour rappel, 10% seulement des déchets sont recyclés.

Photo de couverture de la page facebook de THOT Cis

Lire la suite … »