A propos

 Le collectif Emmabuntüs est un groupe informel de personnes qui s’est constitué autour d’un projet basé sur l’utilisation d’une distribution Linux nommée Emmabuntüs développée pour simplifier le reconditionnement des ordinateurs usagés donnés aux associations humanitaires, en particulier aux communautés Emmaüs (d’où son nom) et favoriser la découverte de Linux par les débutants, mais aussi prolonger la durée de vie du matériel pour limiter le gaspillage entraîné par la surconsommation de matières premières.

Ce projet est parti du constat que les distributions, même les plus simples d’utilisation, ne prennent pas en compte la globalité des besoins d’un très large public qui ne veut surtout pas avoir à configurer sa machine. La preuve en est que les Install-Party ne désemplissent pas malgré la simplicité d’utilisation, et le public, après être venu une première fois pour installer la machine, revient pour des installations complémentaires.

Avec Emmabuntüs le but initial était non pas de fournir une distribution basée sur Ubuntu en téléchargement à tout le monde, mais de vendre des machines reconditionnées à base d’Emmabuntüs à un très large public venant acheter des machines issues de dons au sein de la communauté Emmaüs de Neuilly-Plaisance.

Le collectif Emmabuntüs adhère au manifeste du mouvement Emmaüs, cependant, à ce jour il n’est pas reconnu de façon officielle par ce mouvement. Certains membres du collectif sont bénévoles dans les communautés Emmaüs ParisLiberté, Catalogne, Montpellier, Villers-les-Pots, et Cabriès. Voir la liste actualisée sur notre page sur le Ré-emploi sous Linux.

Caractéristiques
Voir la page d’accueil de notre Wiki : www.emmabuntus.org ou communityportal.emmabuntus.org

Tour d’horizon d’Emmabuntüs
Voir cette revue sur Linux-Fr

***

But du projet
L’action du collectif Emmabuntüs va au-delà de la réalisation d’une distribution GNU/Linux, le but que nous poursuivons est la mise en place de structures d’aide au reconditionnement de machines pour les associations humanitaires et inciter d’autres personnes à suivre notre démarche pour permettre de lutter contre les trois fléaux suivants:

• La pauvreté au sein de certaines couches de la population, par l’apport de nouvelles sources de revenus à des associations humanitaires grâce à la vente de ces machines
• La fracture numérique en France et dans le monde, en particulier en Afrique, par la diffusion d’une distribution complétée de données libres
• Le gaspillage entraîné par la surconsommation de matières premières, en prolongeant la durée de vie du matériel informatique

***

 

Collaboration
Emmabuntüs n’est pas uniquement une distribution Linux, mais un collectif qui œuvre pour le réemploi des ordinateurs, et collabore avec Les Amis de la Terre, Festival de la Récup, PC de L’Espoir, Trira (TRI Rhône-Alpes), THOT (c.i.s), Eisenia, et e-nexus.

Le collectif collabore aussi avec des associations pour le promotion du logiciel Libre telles que Montpellibre, Perpinux, Gard-Linux, Infothema, l’EPN de Durbuy (Belgique), et la Société d’Histoire Saint-George & Dalayrac pour la promotion de la culture Libre.

Depuis l’automne 2012, une étroite collaboration existe entre les projets Emmabuntüs et Jerry Do-It-Together.

Jerry, est un ordinateur assemblé dans un bidon en plastique avec des composants informatiques de récupération, il est devenu le compagnon hardware de la distribution Emmabuntüs pendant les salons informatiques libres.

Cette collaboration s’est étendue avec l’adoption par le JerryClan Côte d’Ivoire qui a développé sur une base Jerry/Emmabuntüs des services d’aide médicale : JerryTub pour le suivi des malades atteints de la tuberculose, m-Pregancy pour le suivi des grossesses et des femmes enceintes, Môh Ni Bah pour la déclaration des naissances en milieu rural, et OpenDjeliba une plate-forme collaborative de production participative d’informations citoyennes qui a obtenu le prix du meilleur projet TIC au 2e Forum International francophone Jeunesse & emplois verts au Niger en 2014, par SMS à partir de téléphones portables basiques. En juillet 2015 le projet GBATA, une plate-forme mobile d’informations immobilières par SMS, est arrivé en tête dans la catégorie « application mobile » du concours « Jeunes Talents TIC et Contenu local 2015 » en Côte d’Ivoire. Cette collaboration a donné naissance à de nombreuses collaborations avec les JerryClan Côte d’Ivoire, Togo et le nouveau collectif Emmabuntüs Cameroun, mais aussi les JerryClan du Tchad, Bénin, et du Sénégal.

 


Le Jerry Clan Côte d’Ivoire met en place à Bouaké un système de suivi des malades de la tuberculose par SMS avec un Jerry tournant sous Emmabuntus 2 et un téléphone portable.
Crédit photo : CC-BY-SA Jerry Clan Côte d’Ivoire

Depuis l’été 2013, l’association Montpel’libre aide la communauté Emmaüs de Montpellier en proposant une animation de présentation avant vente. Cette intervention a pour but de présenter Emmabuntüs aux personnes qui viennent acheter un ordinateur afin de les aider dans leur choix. Mais le support de Montpel’libre ne s’arrête pas là : en effet, le client repart avec sa machine ainsi que les coordonnées de Montpel’libre afin de pouvoir les contacter en cas de problème. Aujourd’hui, l’équipe constituée par Pascal, Quentin, Cellou, Romain, Nicolas et Cédric assure une permanence le second samedi de chaque mois.

 

Présentation d’Emmabuntüs et des logiciels libres par Montpel’libre le 8 novembre 2014
à la communauté d’Emmaüs Saint-Aunès (Montpellier)
Crédit Photo : Montpel’libre

En juin 2015, le collectif et l’association « Les Amis d’Emmabuntüs » soutiennent le projet de conte pour enfant « Il était une fois l’internet » en fournissant des ordinateurs portables pour l’activité pédagogique développée autour du voyage de Data pour l’atelier pédagogique pour aborder le B2i (Brevet Informatique et Internet) à l’attention du public scolaire. Ces portables sous Emmabuntüs complétée de données de Culture Libre, contient Wikipédia et Vikidia (Encyclopédie pour les enfants), livres du domaine public, accessible sans internet afin de permettre à Élodie & Maryse d’être autonomes pour intervenir dans les écoles qui ne sont pas toutes correctement équipées et d’évoquer la notion de programme libre avec le public scolaire.

 

Il était une fois un monde merveilleux dont les routes étaient faites de lumière…
On l’appelait l’Internet.
Crédit photo : Élodie Darquié & Maryse Urruty (CC-BY-NC-ND)

Voici quelques interviews pour découvrir les personnes qui constituent le collectif Emmabuntüs : Patrick, Hervé, David, Jack, Yves, et compagnie  :)

 

Ce groupe est en constante évolution, mais les piliers des premiers jours continuent d’œuvrer aujourd’hui encore !

Liste non exhaustive des membres du Collectif Emmabuntus  :D

La retranscription de la présentation de l’historique du projet sur le site de l’April.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.